Le président ivoirien Gbagbo invite Obama à « apaiser » le monde

Par AFP

©

Le chef de l'Etat ivoirien Laurent Gbagbo a appelé le nouveau président des Etats-Unis Barack Obama à "apaiser la situation dans le monde", estimant que son accession au pouvoir devrait être "perçue comme une nouvelle ère de paix".

"Les Etats-Unis peuvent apaiser ou réchauffer l’atmosphère dans le monde. Je souhaite pour ma part que le président Obama apaise la situation dans le monde", a déclaré M. Gbagbo, lors de la cérémonie de présentation des voeux du corps diplomatique à Abidjan.

"Je souhaite qu’avec l’Europe, il discute, qu’avec la Chine, il discute, qu’avec la Russie, il discute, qu’avec le monde musulman, il discute. Il nous faut des discussions au lieu de la bataille", a poursuivi le président Gbagbo, dont le pays sort progressivement de six années de crise politico-militaire.

Il a également estimé que l’investiture mardi de M. Obama devrait être "perçue comme une nouvelle ère de paix dans le monde parce que les Etats-Unis ont la clé de beaucoup de choses".

Mercredi, au lendemain de l’investiture du nouveau président américain, la presse ivoirienne a salué l’accession d’"un Noir sur le toit du monde", souhaitant que l’Afrique crée "ses propres Obama" et que la Côte d’Ivoire, déchirée depuis 2002, retienne les "leçons" américaines.