Fermer

Le pays va réduire sa production de pétrole en 2009

Par AFP

©

L'Angola produira en 2009 une moyenne de 1,65 million de barils/jour contre quelque 2 mbj en 2008, en accord avec les réductions de quotas décidées par l'Opep, a annoncé le président de la compagnie pétrolière publique Songangol, Manuel Vicente.

Le bénéfice net de Songangol a atteint 2,9 milliards de dollars en 2008, en hausse de 30% par rapport à l’exercice précédent, a ajouté Manuel Vicente, en soulignant toutefois que, malgré ces résultats, la crise financière forçait Songangol à repousser ses projets d’introduction sur le marché boursier.

Songangol avait prévu de s’inscrire aux bourses de Johannesburg, New York et à un marché d’actions domestique en projet, mais "la crise financière nous impose une révision de nos projets", a expliqué Manuel Vicente.

En 2008, l’Angola disputait au Nigeria la place de premier producteur de brut en Afrique avec une production de l’ordre de 1,9 à 2 mbj. L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a toutefois imposé des réductions de quotas pour faire face au ralentissement de la demande et à la chute des cours.

"Nous prévoyons désormais pour 2009 une production de 1,656 mbj", a indiqué M. Vicente.

Songangol poursuit également ses projets d’une nouvelle raffinerie et de développements de ses investissements au Portugal, notamment au sein de la banque Millenium, dont elle détient déjà 10%.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici