Fermer

Un singe urine sur le président en pleine conférence de presse

Par AFP

Le président Rupiah Banda a tenté de rassurer les Zambiens concernant la crise ©

Un singe s'est soulagé sur le président de la Zambie alors qu'il donnait une conférence de presse sur les conséquences de la crise économique sur le pays. Surpris mais pas décontenancé, Rupiah Banda n'a pas manqué de plaisanter sur l'incident...

Un singe a uriné sur le président zambien Rupiah Banda alors qu’il s’adressait à la presse sur l’économie du pays devant les bureaux de la présidence mercredi.

"Tu as uriné sur ma veste" a dit, surpris, le président Banda à l’auteur de ce sacrilège, un des nombreux primates qui ont élu domicile dans les arbres devant les bureaux présidentiels.

"Je vais donner ce singe à manger à M. Sata", a-t-il dit sur le ton de la plaisanterie, en faisant allusion au dirigeant de l’opposition Michael Sata, que M. Banda a battu lors des élections de l’an passé.

Le gouvernement va se serrer la ceinture

Le président zambien a par ailleurs consacré l’essentiel de sa seconde conférence présidentielle à rassurer les Zambiens à propos du grave ralentissement économique résultant des prix du cuivre, en baisse accélérée, principal produit d’exportation du pays.

"Nos perspectives de croissance ont diminué, de telle sorte que le produit domestique brut prévu a désormais été révisé à la baisse aux alentours de 4% ou en dessous. Cette réduction a des implications pour les revenus domestiques, avec une réduction probable de la taxe sur l’industrie et sur le revenu", a dit le président Banda.

Il a promis de réduire le nombre de voitures achetées pour les responsables gouvernementaux et le nombre de participants aux voyages officiels.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici