Cheb Mami devant la justice française pour des violences sur sa compagne

Par AFP

L'ex-manager de Cheb Mami doit aussi comparaître le même jour, pour des motifs identiques ©

La star franco-algérienne du raï Cheb Mami comparaît jeudi devant le tribunal correctionnel de Bobigny, en banlieue parisienne, pour tentative d'avortement forcé sur son ex-compagne.

Mohamed Khelifati à l’état civil, Cheb Mami, 42 ans, qui s’était enfui en Algérie en 2007 mais est revenu lundi en France où il a été incarcéré avant son procès, encourt dix ans de prison et 150. 000 euros d’amende.

Le procès, qui devrait durer une journée, pourrait se tenir à huis clos, la partie civile se réservant la possibilité de présenter une demande dans ce sens "jusqu’à la toute dernière minute". Le jugement peut être rendu immédiatement ou mis en délibéré.

Liaison dangereuse

Il est notamment reproché à l’interprète de "duSudauNord" des "violences" avec des circonstances aggravantes sur la victime, une photographe de presse de 43 ans, avec laquelle il entretenait une liaison.

A l’été 2005, Camille -le prénom a été changé à la demande de la victime- affirme avoir été amenée de force dans une villa à Alger après qu’elle eut annoncé sa grossesse au chanteur. Elle dit y avoir été droguée et séquestrée, affirmant que deux femmes et un homme ont tenté de lui faire un curetage. En vain. Elle a finalement donné naissance à une fillette aujourd’hui âgée de trois ans. De retour en France, Camille a porté plainte.

Selon des propos de Cheb Mami enregistrés par la victime en novembre 2005, celui-ci était présent lors du curetage.

"Le mauvais conseil de mon manager juif"

S’il dit "regretter son attitude", le "Prince" du raï estime être victime d’une machination de son ex-impresario: "La plus grosse erreur de ma vie, c’est d’avoir suivi le mauvais conseil de mon manager juif", argue-t-il.

Son ex-manageur Maurice Levy, sous contrôle judiciaire, doit aussi comparaître le même jour, pour des motifs identiques, ainsi que son homme de confiance Hicham Lazaar et Abdelkader Lallali, soupçonné d’être son homme de main. Mais, d’après des sources judiciaires, MM. Lazaar et Lallali, contre lequel a été lancé un mandat, ne seront pas présents.

"Ma cliente voudrait qu’on reconnaisse enfin la barbarie qu’elle a vécue. Que ses bourreaux reconnaissent leurs responsabilités. Que Cheb Mami dise qui a fait quoi? Qui a décidé quoi? Qu’il arrête de faire porter le chapeau à son ex-manager", explique Me Marie Dosé, le conseil de Camille. Depuis le début de cette affaire, Cheb Mami a déserté la scène musicale.