Fermer

Premier décès dû à la grippe A

Par AFP

480 personnes sont porteuses du virus en Afrique du Sud © DR

Un premier décès lié à la grippe "porcine" est survenu en Afrique du Sud, alors que 480 cas de malades sont déjà recensés dans ce pays.

Un étudiant est décédé de la grippe A (H1N1), devenant la première victime de la maladie en Afrique du Sud et signalé sur le continent africain, a annoncé lundi le porte-parole du ministère sud-africain de la Santé, Fidel Hadebe.

La victime, qui étudiait à l’Université de Stellenbosch (sud) et dont le sexe n’a pas été précisé, est décédée le 28 juillet d’un arrêt cardiaque après avoir été admise dans un hôpital pour une pneumonie, a expliqué Fidel Hadebe.

Le patient "est mort le 28 juillet, mais selon les analyses effectuées pour déterminer la cause de la mort, c’est le virus A(H1N1)", a-t-il ajouté.

La mort du patient, de nationalité sud-africaine selon l’université de Stellenbosch (50 km à l’est du Cap), a été confirmée plus tard dans la journée par le ministère de la Santé.

"La mort d’une personne si jeune, qui était en train de construire son avenir, est profondément regrettable", a estimé le ministre de la Santé, Aaron Motsoaledi, dans ce communiqué.

Selon les derniers chiffres officiels du 31 juillet, 480 cas de grippe porcine ont été enregistrés en Afrique du Sud. La semaine dernière au moins deux écoles ont fermé prématurément à cause de cette maladie.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici