RDC : une des filles de Mohammed Ali sur les traces de son père

Par AFP

L'ex-top model américaine Khaliah Ali mènera également une visite humanitaire ©

L'ex-top model américaine Khaliah Ali commémorera notamment le 35e anniversaire du "combat du siècle" ayant opposé son père à George Foreman en 1974 à Kinshasa.

L’ex-top model américaine Khaliah Ali, une des filles du légendaire boxeur Mohammed Ali, est arrivée lundi en RD Congo dans le cadre d’une visite humanitaire et de la commémoration du 35e anniversaire du "combat du siècle" ayant opposé son père à George Foreman en 1974 à Kinshasa.

Khaliah Ali, 35 ans, a entamé son séjour dans la province du Katanga, dans le sud de la RDC, où elle doit visiter notamment des centres d’accueil des enfants orphelins de guerre.

"Ce voyage m’offre une opportunité de m’impliquer dans les programmes d’aide" en RDC, a affirmé Khaliah Ali, citée par un communiqué de l’Unicef.

Le "combat du siècle"

Elle achèvera son voyage à Kinshasa le 30 octobre par la visite du "Stade du 20 mai", le site qui a abrité le "combat du siècle" ayant opposé son père à George Foreman le 30 octobre 1974, en compagnie de quelques membres du gouvernement de la RDC.

Ce jour-là, à l’issue d’un combat hyper-médiatisé, Mohammed Ali l’avait emporté par K. O au 8e round face à son grand rival de l’époque devant près de 60. 000 spectateurs acquis à la cause du célèbre boxeur.

Agé aujourd’hui de 67 ans, Mohammed Ali, nom que le boxeur avait adopté pour remplacer celui de Cassius Clay après sa conversion à l’islam, a remporté à plusieurs reprises le championnat du monde des poids lourds dans les années 1960 et 1970 et livré 61 combats en 18 ans de carrière, comptant 56 victoires pour 5 défaites.

Il est atteint de la maladie de Parkinson depuis de nombreuses années.