Malawi : Madonna lance la construction d’une école pour filles

Par AFP

Madonna avait adopté au Malawi David et Mercy James ©

La construction de l'école, Raising Malawi Academy for Girls (RMAG), doit prendre deux ans.

La chanteuse américaine Madonna a lancé officiellement lundi la construction d’une école de filles qu’elle finance au Malawi où elle adopté deux enfants, a constaté un journaliste de l’AFP.

La star de 51 ans a coupé un gâteau, planté un arbre et donné le premier coup de bêche aux côtés de sa fille aînée Lourdes, 13 ans, lors d’une cérémonie à laquelle assistaient un millier de personnes à la lisière de la capitale administrative du Malawi, Lilongwe.

"L’école aidera des filles d’origine modeste à aller de l’avant. Elles travailleront selon les principes de la spiritualité pour enfants", a déclaré la chanteuse, adepte de la Kabbale.

Enseignement axé sur les sciences

La construction de l’école, Raising Malawi Academy for Girls (RMAG), doit prendre deux ans. Selon une brochure de l’établissement, il s’agira d’une "institution de premier ordre destinée à préparer les futures dirigeantes", accueillant 500 pensionnaires, originaires des 28 districts du pays.

L’institution "se concentrera sur les mathématiques et les sciences, des matières (dont l’apprentissage) manque au Malawi", est-il ajouté dans le texte.

"Le projet le plus cohérent était de créer une école pour former de futures dirigeantes, des médecins et des chirurgiens", a confié Madonna.

Des danseurs et musiciens ont marqué la cérémonie qui réunissait notamment des responsables de l’éducation et chefs communautaires.

Le ministre de l’Education, George Chiponda, a offert à la star un drapeau malawite et l’a engagée à poursuivre son soutien au système éducatif du pays.

"Quand vous aurez l’argent, je souhaite que vous reveniez et que vous nous construisiez une université", a-t-il déclaré.

"Cette année, 5. 000 étudiants ont réussi le concours d’entrée à l’université mais seuls 1. 200 ont été admis, faute de place", a-t-il expliqué.

Le pays de deux de ses enfants

L’école de Madonna est conçue sur le modèle d’un établissement similaire construit par la star de la télévision américaine Oprah Winfrey en Afrique du Sud voisine.

En 2006, la chanteuse a adopté au Malawi un petit garçon, David Banda, âgé aujourd’hui de trois ans. Elle est retournée dans ce pays où elle a adopté cette année la petite Mercy James.

Madonna finance également plusieurs organisations caritatives dans ce petit pays d’Afrique australe, dont des centres d’accueil pour enfants malades du sida.

Le Malawi est un des pays les plus pauvres du monde, avec plus de la moitié de ses 12 millions d’habitants qui vivent avec moins d’un dollar par jour.

La fortune personnelle de Madonna est estimée à plusieurs millions de dollars.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique