Fermer

CAN-2010 : l’Egypte domine le Nigeria, Mozambique et Bénin dos à dos

Par AFP

Le Nigeria peut inquiéter ses supporters au vu d'une prestation pâlote ©

L'Egypte, double tenante du titre, a réussi son entrée en lice mardi dans la Coupe d'Afrique des nations en battant le Nigeria (3-1), son adversaire le plus sérieux dans le groupe C, tandis que les deux outsiders, Bénin et Mozambique, se séparaient sur un score nul (2-2).

Le Nigeria avait pourtant ouvert le score dès la 12e minute (Obasi) mais la cohésion des Pharaons a eu raison des failles collectives des Super Eagles, et ils ont sereinement marqué trois buts (Motaeb 34e, Hassan 54e et Nagy 87e) pour sceller une victoire méritée.

De quoi regonfler le moral d’Egyptiens atteints par l’amère désillusion vécue en novembre face à l’Algérie, finalement qualifiée pour le Mondial-2010. Les hommes de Hassan Shehata ont aussi prouvé qu’ils pouvaient se passer de leur meilleur joueur, Aboutrika (blessé).

Prestation palôte du Nigeria

Le Nigeria en revanche peut inquiéter ses supporters au vu d’une prestation pâlote, où Mikel au milieu a semblé bien esseulé. Le vétéran Kanu l’a remplacé pour les dix dernières minutes, en vain.

Dans l’autre match du groupe C, l’équipe qui a marqué en premier n’a pas non plus gagné (depuis le début de la CAN, seule une sélection a réussi cet "exploit", le Malawi contre l’Algérie, 3-0).

Les Ecureuils perdent pied

Le Bénin menait pourtant 2-0 après 18 minutes de jeu seulement, le temps pour Omotoyossi de se faire justice lui-même sur penalty (14e) puis pour Khan de marquer contre son camp, après une belle action de Stéphane Sessegnon. Mais le leader technique des Ecureuils a ensuite baissé le pied, et son équipe idem.

Le Mozambique est alors entré dans la partie et a profité de deux sorties grossièrement ratées du gardien béninois Djidonou (sur corner et but de Lobo à la 29e, hors de ses bases et but de Fumo à la 55e). Les Mambas, emmenés par leur capitaine Tico-Tico bien remuant malgré ses 36 ans, ont ainsi failli créer la surprise et restent dans la course à la qualification.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici