Fermer

Gernot Rohr est le nouveau sélectionneur gabonais

Par AFP

L'entraîneur franco-allemand Gernot Rohr, en février 2005 à Nice © AFP

Le Franco-allemand Gernot Rohr a signé vendredi devant la presse un contrat de deux ans à la tête de la sélection nationale gabonaise de football avec comme objectif de monter sur "le podium" de la CAN-2012, organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale.

"Même si je suis passé le dernier, finalement je suis le premier", a lancé Gernot Rohr, fier d’avoir été retenu parmi une dizaine de candidats auditionnés par le fédération gabonaise de football (Fegafoot).

Le nouveau sélectionneur, qui succède à son ancien coéquipier à Bordeaux Alain Giresse, aura comme adjoint l’ancien défenseur du PSG, Nice ou Strasbourg José Cobos, ainsi que l’ancien international gabonais Pierre Aubame Eyang.

"La tâche sera rude (. . . ) pour arriver au podium dans deux ans", a affirmé Gernot Rohr, qui a promis à la fois un football offensif mais aussi des joueurs qui ne soient "pas morts devant la pression du résultat".

L’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux et ex-entraîneur de Bordeaux, Nice, Nantes et de l’Etoile du Sahel (Tunisie) n’a jamais dirigé d’équipe nationale mais a promis de s’installer "sur place".

Convaincre et séduire

Le sélectionneur compte en premier lieu essayer de recenser tous les joueurs sélectionnables que ce soit dans des petits championnats ou divisions inférieures comme les ligues d’élite. Charles Nzogbia, milieu de terrain évoluant à Wigan, ou Agnana Diabaté, joueur évoluant en Corée du sud, ont été cités mais Gernot Rohr assure qu’il y en a d’autres dans plusieurs pays européens.

"Nous allons essayer de convaincre, de séduire tout en rappelant aux joueurs et à leurs agents qu’il vaut parfois mieux être international A gabonais qu’international amateur ou universitaire anglais, français ou coréen", a souligné Rohr.

Arrivé en 2006 à la tête de l’équipe nationale, Giresse a conduit en 2010 les Panthères à leur première qualification pour une Coupe d’Afrique des Nations depuis 2000. Son contrat n’a pas été renouvelé à la surprise de nombreux observateurs. A la CAN-2010, le Gabon a été éliminé dès la phase de groupes.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici