Fermer

La Banque mondiale porte à près de 2 milliards de dollars son aide à la Corne de l’Afrique

Par AFP

Des familles originaires du sud de la Somalie attendent de la nourriture dans un camp de réfugiés © AFP

La Banque mondiale va fortement augmenter son aide à la Corne de l'Afrique frappée par la sécheresse et la famine, en la portant à près de 1,9 milliard de dollars, a annoncé samedi à Washington le secrétaire américain au Trésor Timothy Geithner.

En juillet, l’institution financière internationale avait décidé d’octroyer à cette région de l’est de l’Afrique quelque 500 millions de dollars pour faire face à l’urgence alimentaire.

"Pour aider à éviter que ce genre de catastrophes continuent de frapper la région, nous soutenons la décision des membres de l’Association internationale de développement (IDA) de mobiliser près de 1,9 milliard de dollars de ressources", a déclaré Timothy Geithner dans un discours dont le texte a été transmis à la presse.

L’IDA est la filiale de la Banque mondiale pour les Etats membres les plus pauvres.

Mesures préventives

Selon le secrétaire au Trésor, la nouvelle aide comprend un volet pour renforcer les mesures préventives, soutenir les cultures céréalières et l’élevage et améliorer la résilience de la région via des investissements dans une agriculture capable de résister aux sécheresses.

"Cette crise, qui vient s’ajouter à deux flambées des prix alimentaires au cours des trois dernières années, incite à une action mondiale concertée pour renforcer la sécurité alimentaire et l’agriculture", a estimé Timothy Geithner devant le Comité du développement, l’instance qui définit les orientations en la matière de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici