Fermer

Namibie : le plus grand télescope « Tcherenkov » est installé

Par AFP

Des télescopes en Afrique du sud. © Alexander Joe/AFP/Archives

Le plus grand télescope de la catégorie "Tcherenkov", de la taille de deux courts de tennis, a commencé a capturer la lumière du cosmos depuis sa base en Namibie, ont annoncé des scientifiques.

Le télescope – qui pèse plus de 600 tonnes avec un miroir de 28 mètres de diamètre – devra observer les phénomènes les plus violents de l’univers par les rayons gamma ultra énergétiques du cosmos.

"Ce n’est pas seulement le plus vaste miroir du monde pour ce type d’instrument, il permet également de voir des images de manière beaucoup plus précise, avec quatre fois plus de pixels par zone de ciel que les télescopes plus petits", a déclaré Pascal Vincent, l’un des scientifiques, dans un communiqué publié jeudi.

Le télescope Tcherenkov HESS-II est situé à environ 100 kilomètres à l’ouest de Windhoek, la capitale de la Namibie, dans une zone désertique d’Afrique australe.

"La mise en service réussie de ce nouveau télescope HESS-II est un grand pas en avant (…) pour la communauté scientifique des astronautes tout comme pour l’Afrique australe qui est un emplacement de choix pour ce champ de l’astronomie", a déclaré Werner Hofmann, de l’institut allemand Max Planck.

L’Afrique australe en pointe dans l’astrophysique

En mai, l’Afrique du Sud voisine a été désignée pour participer au projet mondial de radio-télescope géant SKA avec l’Australie.

Ce radiotélescope géant, reliant des milliers d’antennes avec un budget prévu de 2 milliards de dollars (1,5 milliard d’euros environ), sera 50 fois plus sensible que les actuels radiotélescopes les plus puissants.

Le premier observatoire Hess de Namibie – installé à 1800 mètres d’altitude – fonctionne depuis 10 ans avec plus de 170 scientifiques de 12 pays différents dont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne et l’Australie.

Pavel Tcherenkov, un physicien soviétique mort en 1990, est connu pour avoir décrit l’émission de lumière par des particules chargées.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici