Fermer

Un Égyptien tué dans une explosion au Sinaï, près de la frontière avec Israël

Par AFP

Un membre des forces de sécurité égyptiennes dans le Sinaï, le 8 août 2012. © AFP

Un Égyptien a été tué dimanche dans une explosion au Sinaï, près de la frontière avec Israël, ont indiqué des responsables des services de sécurité égyptiens et des témoins.

Les circonstances de l’explosion n’ont pas été précisées par les services de sécurité, certains responsables mettant en cause une mine antipersonnelle, d’autres une mauvaise manipulation de l’arme que la victime avait en main.

Selon des témoins, l’explosion s’est produite alors que l’homme tentait de tirer une roquette en direction du territoire israélien et qu’un drone israélien survolait le secteur du côté israélien de la frontière.

L’homme, Ibrahim Ouda Bereikat, avait été détenu brièvement la semaine dernière au Sinaï dans le cadre d’une opération contre des groupes extrémistes lancée par les forces égyptiennes après l’attaque d’un commando qui avait tué le 5 août 16 gardes-frontière égyptiens, selon des proches de la victime.

Roquettes et djihadistes

Les autorités égyptiennes nient que des militants tirent des roquettes sur Israël à partir du Sinaï, malgré des revendications en ce sens de groupes islamistes, la dernière en date remontant au 15 août.

Selon le centre de surveillance des sites islamistes SITE, un groupuscule jihadiste, Ansar Jerusalem ("Les Partisans de Jérusalem"), a alors revendiqué le tir de deux roquettes en direction de la station balnéaire israélienne d’Eilat, près de la frontière égyptienne.

L’opération de sécurité égyptienne, appuyée par des chars et des hélicoptères, est la plus importante dans le Sinaï depuis le retrait d’Israël après le traité de paix de 1979 qui limite la présence militaire égyptienne dans la péninsule.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici