Fermer

Algérie : 20 morts en 48 heures dans des intempéries

Par AFP

Zone inondée dans la ville algérienne de Ghardaia le 3 octobre 2008. © AFP

Vingt personnes sont mortes et 56 ont été blessées depuis vendredi dans des intempéries qui ont frappé une vingtaine de départements du nord-est de l'Algérie, a annoncé dimanche la protection civile.

Neuf personnes ont ainsi péri dans les régions de Tebessa (600 km à l’est d’Alger), Tlemcen (600 km à l’ouest) et M’sila (250 km au sud d’Alger) à la suite de pluies torrentielles accompagnées de vents violents, a précisé cette source, citée par l’agence de presse APS.

Une personne a aussi été tuée par la foudre dans la région de Blida, à 50 km au sud d’Alger.

La protection civile a dû intervenir dans plusieurs régions pour secourir des habitants dont les maisons avaient été submergées par les eaux.

Ces intempéries, qui ont également provoqué d’importants dégâts matériels, font suite à une période de canicule à l’origine d’incendies qui ont ravagé près de 21.000 hectares de terres et de forêts et tué un pompier et un agent forestier.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici