Fermer

L’avocat de Loïk Le Floch-Prigent : « Mon client enlevé mais pas extradé »

Par AFP

L'ancien patron du groupe pétrolier Elf, Le Floch-Prigent, le 20 août 2012 chez lui à Trébeurden © AFP

Me Patrick Klugman, avocat de l'ex-PDG d'ElF Loïk Le Floch-Prigent, extradé vers le Togo samedi soir, a assuré à l'AFP que son client avait fait l'objet d'un "enlèvement et en aucun cas d'une extradition".

Loïk Le Floch-Prigent, arrêté samedi à Abidjan, dans le cadre d’un mandat d’arrêt international délivré par la justice togolaise dans une affaire d’escroquerie, a été extradé vers le Togo samedi "vers 20 heures GMT et sera présenté demain (lundi) au juge pour être entendu", selon une source gouvernementale togolaise.

M. Klugman a affirmé qu’il s’agissait "d’un enlèvement et en aucun cas d’une extradition car mon client a été arrêté et remis aux autorités togolaises sans l’intervention d’aucune autorité judiciaire".

L’avocat de M. Le Floch-Prigent a ajouté qu’il craignait pour "l’intégrité physique de son client qui doit subir une intervention médicale prévue le 26 septembre à Paris".

"Mon client est l’enjeu d’une affaire intérieure à la politique togolaise et je ne suis pas convaincu qu’il soit réellement détenu pour des faits d’escroquerie", a dit M. Klugman.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici