Fermer

Maroc : l’entraîneur du FAR Rabat, Rachid Taoussi, succède à Gerets à la tête des Lions de l’Atlas

Par AFP

Rachid Taoussi, 56 ans, est un ancien joueur de Sidi Kacem et du FAR Rabat. © FRMF

L'actuel entraîneur du FAR Rabat, Rachid Taoussi, a été nommé sélectionneur du Maroc en remplacement du Belge Eric Gerets, démis de ses fonctions il y a une semaine, a annoncé samedi soir la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

Rachid Taoussi, qui a notamment connu le succès en tant qu’entraîneur du Moghreb de Fès, aura pour première mission de qualifier les Lions de l’Atlas pour la CAN-2013 en Afrique du Sud. La tâche s’annonce ardue puisque le Maroc devra s’imposer par trois buts d’écart, le 13 octobre à Marrakech, face au Mozambique, en raison de leur défaite 2-0 en match aller à Maputo.

Ce revers avait coûté son poste à Eric Gerets, ancien entraîneur du PSV Eindhoven et de Marseille devenu sélectionneur en 2010, qui était déjà très contesté dans le royaume en raison d’une CAN-2012 très décevante.

Le choix de Rachid Taoussi, 56 ans, ancien joueur de Sidi Kacem -sa ville natale- et du FAR Rabat dans les années 1970 et 80, est une relative surprise.

C’est en effet l’ancien gardien international Badou Zaki, déjà sélectionneur du Maroc par le passé, qui avait les faveurs du public et était présenté comme le grandissime favori.

La sélection marocaine lors d’un match de la CAN-2012 face au Niger, le 31 janvier à Libreville.

© Issouf Sanogo

Triplé en 2011

Mais la commission chargée d’auditionner les candidats au cours de la semaine écoulée a été convaincue par le projet de Taoussi, ex-adjoint d’Henri Michel lorsque le Français était sélectionneur du Maroc dans les années 90. Il était entendu qu’un technicien du cru devait succéder à Gerets.

Peu connu à l’étranger, Rachid Taoussi, qui a aussi entraîné plusieurs sélections de jeunes, jouit d’une solide réputation au Maroc en raison notamment du triplé réalisé l’an dernier avec Fès (Coupe du Trône, Coupe de la CAF et Supercoupe d’Afrique).

En finale de la coupe de la CAF (Coupe de la Confédération africaine), le Moghreb Fès avait battu le Club Africain de Tunis aux tirs au but.
Si Taoussi ne parvient pas à qualifier les Lions de l’Atlas pour la prochaine CAN, il devra se pencher sur les qualifications pour le Mondial-2014 et sur la préparation de la CAN-2015, qui se déroulera au Maroc.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici