Fermer

Un artiste non-voyant gambien veut organiser un festival pour personnes handicapées chez lui

Par APANEWS

Un artiste non-voyant gambien, Kéba Mané, ambitionne de créer dans son pays une manifestation culturelle regroupant les artistes handicapés à l’image du Festival culturel international des personnes en situation de handicap (HandiFestival International), dont la 2ème édition s’est déroulée vendredi et samedi à Dakar.

« Je connais des autorités. Je vais les inviter dès mon retour à réfléchir sur l’organisation d’une manifestation à l’image de HandiFestival, mais juste au niveau local, dans un premier temps », a-t-il confié à APA, en marge du HandiFestival de Dakar.

« Ce serait une très bonne chose pour les artistes handicapés gambiens et cela leur permettra de se faire mieux connaître des populations », poursuit Kéba Mané qui est un chanteur de Folk.

C’est à ce titre qu’il a pris part, du 30 octobre au 2 novembre dernier dans la capitale sénégalaise, à la première édition du Festival international de musique folk. Pour lui, le HandiFestival International est porteur d’espoir pour les artistes handicapés.

« Cela prouve qu’il existe des personnes qui se sentent concernées par le sort des handicapés, qui pensent à nous, veulent nous aider et travailler avec nous. C’est réconfortant parce que généralement, nous sommes laissés pour compte », se réjouit Kéba Mané, indiquant qu’avec HandiFestival, « le monde est à notre écoute ».

« Cela peut laisser augurer de lendemains meilleurs», espère le chanteur de Folk.

Le fait que des artistes handicapés aient partagé la scène avec les artistes valides a été bien apprécié. « On ne peut pas, en écoutant une chanson ou en regardant un tableau, savoir si celui qui l’a fait souffre d’un handicap ou non.

Les spectateurs ont pu voir que le handicap des artistes n’amoindrit en rien leur talent.

Ce qui permet de faire sauter bien des préjugés sur l’inaptitude des personnes handicapées », estime Kéba Mané.

Selon les organisateurs, la 2ème édition de HandiFestival International a enregistré la participation d’une cinquantaine d’artistes et de créateurs handicapés venus d’Afrique (Sénégal, Mauritanie, Mali, Congo, Gambie, Togo, notamment) et d’ailleurs (Belgique et France).

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici