Sport

« Le CHAN est l’avenir du football africain », selon Issa Hayatou

  « Le championnat d’Afrique des nations, le CHAN est l’avenir du football africain », a déclaré vendredi le président de la Confédération africaine de football, le Camerounais Issa Hayatou, lors de tirage au sort de cette compétition.

« Nous l’avons conçu en pensant aux joueurs qui évoluent dans nos championnats et qui n’ont pas la chance d’être appeler en équipe nationale senior qui constellée de joueurs évoluant à 99% en Europe », a-t-il affirmé.

Cette compétition, selon lui, permettra aux joueurs locaux de se mettre en valeur et d’augmenter leur valeur marchande vis-à-vis des recruteurs. Il a, par ailleurs, souhaité que ce tournoi qui débute en terre ivoirienne ait la même envergure que la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

C’est donc fort de cela qu’il exhorte tous les Ivoiriens à s’y impliquer davantage afin de relever le défi d’une jeunesse africaine combattante.

« Il faut que tous nous relevons le défie de la jeunesse africaine qui gagne », a-t-il lancé. Le CHAN aura lieu au mois de février à Abidjan, Yamoussoukro et Bouaké.

Le président de la CAF procèdera dimanche à la visite de ces sites.

Fermer

Je me connecte