Fermer

Vlisco ouvre un centre d’excellence au Ghana

Par Jeune Afrique

Hans Ouwendijk est le PDG de Vlisco. © Vlisco

Vlisco, le célèbre fabricant hollandais de tissu wax prévoit d'ouvrir en décembre 2013, à Accra, un centre d'excellence, le premier du nom sur le continent.

Le célèbre fabricant hollandais de tissu wax continue de tisser sa toile en Afrique. Vlisco prévoit ainsi d’ouvrir en décembre, à Accra, un centre d’excellence, le premier du nom sur le continent. Il sera chargé des approvisionnements et du marketing de l’ensemble des marques Vlisco.

Lire aussi :

Le wax, un tissu qui séduit de plus en plus les jeunes créateurs occidentaux
Côte d’Ivoire : le cours d’Uniwax s’envole à la BRVM
M. Ejekam, Actis : « Rien qu’à Lagos, il y a de la place pour 15 centres commerciaux »

Après avoir ouvert en propre une quinzaine de boutiques depuis 2013 à travers l’Afrique de l’Ouest et en Afrique du Sud sous ses marques Vlisco ou Woodin, le groupe vient d’inaugurer coup sur coup deux nouveaux points de vente à Kinshasa.

« Nous croyons beaucoup à la RD Congo », a confirmé en exclusivité à Jeune Afrique Hans Ouwendijk, le PDG de la compagnie, lors de son passage à Johannesburg fin octobre 2013.

Ventes en Afrique

Le groupe Vlisco, basé à Helmond en Hollande depuis 1846, a été racheté en septembre 2010 par le capital-investisseur Actis pour 118 millions d’euros.

L’entreprise qui écoule 63 millions de mètre de tissu chaque année, réalise près de 90% de ses ventes sur le continent africain. Vlisco emploie plus de 2800 salariés dont près de 2000 en Afrique de l’Ouest. En 2012, l’entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 268 millions d’euros en 2012. Il devrait atteindre 300 millions d’euros en 2013.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici