Fermer

Le président Vieira demande à la justice bissau-guinéenne de lutter contre la criminalité organisée

Par APANEWS

Le président bissau-guinéen, Joao Bernardo Vieira, a appelé au renforcement de la lutte contre la criminalité organisée, le trafic de drogue, la violence et la corruption, en ouvrant à Bissau la nouvelle année judiciaire.

Le chef de l’Etat dont le pays est devenu une plaque tournante du trafic de drogue, a jugé "impératif" de lutter "sans relâche" contre ces maux qui constituent "un véritable cancer" de la société bissau-guinéenne. 

Le président Vieira a promis d’aider la justice à travailler dans de bonnes conditions et à améliorer le fonctionnement et l’efficacité du système judiciaire.

Il a souligné que les défis auxquels la justice est confrontée exigent l’attention particulière de tous car les résultats auront une incidence sur le système démocratique.

Le président bissau-guinéen a appelé enfin à un renforcement de la surveillance des valeurs sociales face au manque de responsabilité de la part des représentants de l’Etat et des organes administratifs qui menaceraient les piliers de la démocratie.

La Guinée Bissau est confrontée depuis quelques années à un rythme grandissant du trafic de drogues surtout pour des trafiquants latino-américains qui prennent ce pays entre autres comme transit sur la route de l’Europe.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici