Fermer

Le huis clos du Sommet achoppe sur la transformation de la Commission de l’UA

Par APANEWS

APA-Addis Abeba (Ethiopie) Le 12ème sommet de l'Union africaine (UA) qui poursuit ses travaux mardi après midi à huis clos, achoppe sur un point de discussion capital centré sur la transformation de la Commission de l'Union africaine en une Autorité de l'Union, a appris APA de bonnes sources à Addis-Abeba.

Au troisième et dernier jour du Sommet, certains ministres des Affaires étrangères, membres du Conseil exécutif, seraient revenus sur la décision prise la veille d’instaurer une Autorité de l’UA en lieu et place de la Commission avec des prérogatives renforcées et mieux élaborées. Ces décisions avaient été annoncées lundi par le président en exercice sortant de l’UA, en l’occurrence le Tanzanien Jikaya Kikweté, qui se plaisait à souligner dans son point de presse qu’un large consensus avait été obtenu autour de cette question qui a longtemps alimenté les débats au sein des différentes instances panafricaines. Le thème du sommet portant sur le « développement des infrastructures en Afrique » est, contre tout attente, quelque peu relégué au second plan, des délégations prenant part au sommet ayant décidé d’approfondir le réflexion pour « mieux cerner les attributs de l’Autorité de l’Union », selon le mot d’un délégué qui a assisté à une partie du débat en cours. L’inscription de plusieurs dirigeants aux débats donne une idée de la relance des discussions sur la formation d’un exécutif panafricain, un serpent de mer qui ne décline toujours pas son visage. Des Etats-Unis d’Afrique au Gouvernement de l’Union, les diverses étapes de ce projet politique d’envergure, ponctuées de renvois et de reports, reflètent l’âpreté des discussions et la frilosité devant le nécessaire abandon de souveraineté, préalable à toute tentative d’intégration. L’Autorité de l’Union, telle qu’esquissée hier par le président Kikwete, semblait écarter les portefeuilles sensibles pour ne cibler que ceux à fort coefficient transversal, notamment l’Environnement ou l’Ecologie, la Santé, la Libre circulation des biens et des personnes, l’Education ou la Recherche.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici