L’Egypte célèbre le jour du soleil perpendiculaire, unique au monde

Par APANEWS

APA - Le Caire (Egypte) L'Egypte a célébré dimanche l'unique phénomène du soleil perpendiculaire au visage de la statue du roi Ramsès II au cœur du grand temple dans la ville d'Abu Simbel, environ 1 300km au sud du Caire, la capitale égyptienne.

Ce rare phénomène astronomique apparaît deux fois par an, les 22 février et 22 octobre. Environ 2 000 touristes ainsi que des responsables culturels et locaux ont observé dimanche ce phénomène qui a duré 24 minutes. Au cours de ces 24 minutes, les rayons de soleil ont pénétré une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre le sanctuaire du temple. Ceci marque le début du mois de Shamo c’est-à-dire le début de la saison de la récolte pour les anciens Égyptiens. Un grand nombre de médias internationaux étaient présents pour couvrir l’événement qui a été retransmis en direct sur 22 chaînes de télévision. Les festivités accompagnant ce phénomène ont commencé samedi soir, avec plusieurs représentations folkloriques. Les architectes égyptiens avaient situé l’axe du temple de telle façon que deux fois par an, le 22 octobre et 22 février, les rayons de soleil pénètrent dans le sanctuaire et éclairent la sculpture sur le mur arrière, à l’exception de la statue de Ptah, le dieu rattaché avec le monde souterrain, qui reste toujours dans l’obscurité. Le pharaon Ramsès II a érigé le temple afin que le sanctuaire intérieur soit illuminé deux fois par an: le jour de l’anniversaire de son accession au trône et le jour de sa naissance. Le phénomène du jour du soleil perpendiculaire survenait le 21 octobre et le 21 février, mais cela a changé dès 1964 avec le transfert du temple d’Abou Simbel de son emplacement d’origine à un nouveau lieu dans le cadre du projet pour sauver les monuments de la Nubie. Dès lors, la date a changé pour les 22 octobre et 22 février de chaque année, à cause du changement de la latitude et de la longueur du temple, de 120m vers l’ouest et à une altitude de 60m. Les rayons de soleil pénètrent sur une distance de 200m à partir de la façade du temple pour atteindre le sanctuaire et continuent sur une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre la statue de Ramsès II, et la statue d’Amon Ra, le dieu de Thèbes sur le mur arrière.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici