Une institution arabe investit 100 millions de dollars à l’agriculture mauritanienne

Par XINHUA

Le président de L’Institution arabe d’investissement et de développement agricole (IAIDA), Abdelkerim Mohamed Al Amiri, et le ministre mauritanien des Affaires économiques et du Développement, Sidi Ould Tah, ont signé, à Nouakchott, une subvention de 100 millions de dollars destinée à appuyer la production et l’industrialisation agricoles en Mauritanie, a-t-on appris de bonnes sources.

Plus tôt dans la journée, M. Al Amiri a été décoré par le président du Haut conseil d’Etat en Mauritanie, le général Mohamed Ould Abdel Aziz qui s’est également entretenu avec lui.

Il a exprimé, à l’issue de cet entretien, l’engagement de son institution à investir en Mauritanie et à y drainer les financements.

La convention signée samedi permettra notamment de financer des projets dans les domaines des prestations agricoles, des huiles végétales, des produits laitiers et des viandes rouges.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici