Fermer

Le pays va augmenter de 30% sa production de gaz naturel liquéfié

Par XINHUA

©

L’Algérie augmentera de 30% sa capacité de production de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) grâce aux deux grands projets de Skikda et d’Arzew qui contribueront à la concrétisation des objectifs fixés en matière d’exportation de gaz naturel, a indiqué le vice-président de l’activité aval du groupe Sonatrach (société nationale des hydrocarbures de l’Algérie) Abdelhafid Feghouli, dans le dernier numéro de la revue "Sonatrach Aval".

Le projet du complexe de Skikda, qui entrera en production en novembre 2011, prévoit la réalisation d’une capacité de production de 4,5 millions de tonnes par an, tandis que celui d’Arzew, opérationnel en novembre 2012, portera sur une capacité de production de 4,7 millions de tonnes par an, selon les données de Sonatrach.

Le groupe Sonatrach, qui projette d’exporter 85 milliards de m3 de gaz naturel en 2010 et 100 milliards de m3 à l’horizon 2015, compte sur ces deux projets d’envergure pour la réalisation de ses objectifs.

Le bilan de Sonatrach pour l’année 2007 fait ressortir des productions de 63,8 millions de tonnes de pétrole brut, de 152,8 milliards m3 de gaz naturel, de 13,7 millions de tonnes de condensat, de 8,6 millions de tonnes de GPL et de 40 millions de m3 de GNL.

D’après ses prévisions, l’industrie mondiale du GNL représentera lors des dix prochaines années près de 40% des échanges gaziers internationaux.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici