Le parti au pouvoir reconnaît sa défaite à l’élection présidentielle

Par XINHUA

Le candidat du parti au pouvoir Nana Akufo-Ado a reconnu sa défaite samedi dans le deuxième tour de l’élection présidentielle organisées samedi au Ghana, rapporte la presse locale. Akufo-Addo a fait cette déclaration après l’annonce par la Commission électorale indépendante de la victoire du leader de l’opposition John-Atta Mills.

Le candidat du parti au pouvoir a aussi félicité Mills pour sa victoire.

Le président de la commission Kwadwo Afari-Gyan a indiqué que les résultats du second tour de l’élection présidentielle ont montré que Mills, candidat du Congrès national démocratique, a recueilli 50,23% de suffrages contre 49,77% pour le candidat du parti au pouvoir, Nana Akufo-Ado.

Trois jours après le premier tour de l’élection du 7décembre, Afari-Gyan a annoncé que ni Akufo-Ado ni Mills n’avait obtenu la majorité requise de 50% de suffrages pour une victoire totale. Lors du premier tour des élections, Akufo-Ado a obtenu 4. 159. 439 voix, soit 49,13% du total des décomptes valides, alors que John Atta-Mills a recueilli 4. 056. 634 voix (47,92%).

La population inscrite sur les listes électorales pour les élections de 2008 au Ghana sur toute l’étendue du territoire se chiffre à 12. 472. 758 et le taux de participation a été de 69,52% au premier tour. Huit candidats étaient en lice. Paa Kwesi Nduom du Parti de la convention du peuple est arrivé troisième avec environ 1,34% de suffrages, pendant que les cinq autres concurrents ont obtenu bien moins au premier tour.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici