Le pays cherche à instaurer un cessez-le-feu à Gaza, dit Moubarak

Par XINHUA

Le président égyptien Hosni Moubarak a déclaré lundi que son pays est fermement engagé à aider à atteindre un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza, qui est sous les attaques intensives israéliennes depuis dix jours.

M. Moubarak s’est exprimé à ce propos lors d’une réunion avec une délégation de hauts diplomates de l’Union européenne (UE) en visite dans la ville balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh, a rapporté l’agence de presse MENA.

Le dirigeant égyptien a réitéré les efforts de son pays pour apaiser les souffrances des habitants de Gaza, a déclaré le ministre égyptien des Affaires étrangères, Ahmed Abul Gheit, aux journalistes après les discussions.

Selon le haut diplomate égyptien, M. Mubarak a également promis que l’Egypte poursuivra ses efforts pour faire pression sur le Conseil de sécurité de l’ONU pour adopter une résolution appelant à une fin immédiate de l’offensive israélienne sur l’enclave palestinienne.

La délégation de l’UE, qui comprend le ministre tchèque des Affaires étrangères, Karel Schwarzenberg, son homologue français, Bernard Kouchner, le ministre suédois des Affaires é trangères, Carl Bildt, et la commissaire de l’UE chargée des relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, est arrivée dimanche en Egypte pou tenter de promouvoir un cessez-le-feu à Gaza.

Dimanche, le chef de la politique étrangère de l’UE, Javier Solana, est également arrivé en Egypte pour rejoindre la délégation de l’UE.

M. Solana a déclaré que le bloc européen tente d’accélérer les actions pour atteindre un cessez-le-feu à Gaza, indiquant que l’UE est prête à reprendre son rôle de contrôle du passage de Rafah à la frontière entre l’Egypte et Gaza.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici