La Grande-Bretagne entend renforcer ses « relations privilégiées » avec les Etats-Unis

Par XINHUA

©

Le Premier ministre britannique Gordon Brown s’est engagé à renforcer les "relations privilégiées" qui unissent Londres à Washington sous l’administration du nouveau président américain Barack Obama.

"Je peux assurer la chambre que nous maintiendrons et renforcerons les relations privilégiées entre nos deux pays", a déclaré M. Brown aux députés de la Chambre des communes. 

"L’importance que le président Obama accorde à une action urgente en vue de relancer l’économie, à l’environnement et au fait que la citoyenneté implique autant des devoirs que des droits, aura un écho partout dans le monde", a-t-il ajouté, au lendemain de l’investiture présidentielle d’Obama.

M. Brown a félicité M. Obama pour son investiture comme nouveau président américain, disant que cet événement marque l’ouverture d’un nouveau chapitre de l’histoire américaine et de l’histoire du monde".

"Le monde entier voit l’investiture du président Obama comme un nouveau chapitre de l’histoire américaine et de l’histoire du monde. Il est non seulement le premier président américain noir, mais a également affirmé sa détermination à résoudre les problèmes du monde", a noté M. Brown.

Le Premier ministre Brown a estimé que le président Obama était un homme de "grande vision", faisant preuve d’une "grande détermination et d’une grande énergie" ainsi que d’une "vision morale élevée".

M. Brown a indiqué que le président Obama est parfaitement conscient du fait que le monde traverse "une période exceptionnelle" et est confronté à des "défis sans précédent" et a également déclaré que le nouveau président a fait preuve d’un "grand courage" en reprenant des propositions économiques adoptées en Grande-Bretagne et dans d’autres pays, a affirmé le Premier ministre Brown.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici