Fermer

Somalie : les rebelles annoncent deux attaques suicides à Mogadiscio

Par XINHUA

Le groupe islamiste d’Al- Shabaab a annoncé dimanche avoir entrepris deux attaques suicides perpétrées contre une base de la Mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom) à Mogadiscio. « Les deux opérations de martyre avaient été effectuées par les moudjahidine contre les ennemis d’Allah qui sont les envahisseurs de la croisade dans notre mpays. Nous leur avons infligé de lourdes pertes », a déclaré le porte-parole d’Al-Shabaab, Sheikh Muqtar Robow Abu Mansuur, lors d’une conférence de presse tenue via téléphone. Selon lui, les deux kamikazes – un portait un gilet d’explosif et l’autre conduit une voiture piégée – ont cherché à entrer dans la base des troupes de l’UA au moment où les soldats faisaient la prière. Il a affirmé que tous les deux kamikazes avaient été tués dans les attaques. Pourtant, l’Amisom a nié qu’il y ait des attaques suicides contre ses bases, affirmant que les insurgés avaient tiré des obus de mortier sur la base du contingent burundais. D’après des témoins, un véhicule a fait irruption dans la base de l’Amisom et une forte explosion a été entendue. Jusqu’à présent, seuls l’Ouganda et le Burundi ont déployé 3. 500 soldats à Mogadiscio dans le cadre de l’opération de maintien de la paix de l’Amisom dont le nombre des hommes devra atteindre 8. 000 selon le plan. Le Nigeria a déclaré qu’il envisageait d’envoyer un bataillon en Somalie. Fin

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici