Fermer

Orange devient le 5ème opérateur de téléphonie mobile du pays

Par XINHUA

©

La société Orange est devenu cinquième opérateur de téléphonie mobile en Ouganda, rejoignant les quatre fournisseurs des services de téléphonie mobile qui opèrent actuellement dans le pays de l’Afrique de l’Est.

Abu Mukasa, directeur de la compagnie en Ouganda, dont les propos ont été cités par le quotidien gouvernemental New Vision mercredi, a indiqué que le réseau Orange lancé mardi fonctionnerait sur le code 0790.

Selon lui, Orange taxera la seconde à 8 shillings (environ 0,4 centimes de dollar américain) pour les appels entre les abonnés du réseau Orange et 310 shillings (15,5 centimes) la minute pour les appels vers d’autres opérateurs locaux.

Le message (SMS) vers les autres réseaux locaux et Orange Kenya devra coûter 90 shillings (4,5 centimes de dollars) et 220 shillings (11 centimes) pour les réseaux internationaux. Le lancement d’Orange fait suite à son acquisition de 53% des capitaux dans Hits Telecom, les détenteurs initiaux de la licence.

Orange arrive à un moment de grave crise financière qui secoue le monde. Michael Barre, vice-président des opérations internationales de la compagnie, a toutefois déclaré que la crise du crédit n’affecterait pas le fonctionnement de la compagnie.

"Nous avons mis de côté 8 milliards d’euros et nous avons un soutien de la compagnie mère, France Telecom," a affirmé Barre.

"Nous avons débuté de la même façon en Afrique centrale en décembre 2007 et nous sommes devenus les meilleurs en décembre 2008," a-t-il affirmé, notant qu’Orange vise à devenir le premier opérateur en Ouganda.

Le nouveau venu sur le marché ougandais doit faire face à quatre compagnies de télécommunication déjà installées, notamment MTN, Uganda Telecom, Zain et Warid.

Avec environ cinq millions d’abonnés, MTN est le leader du marché, suivi par Zain (quatre millions), Uganda Telecom (trois millions) et Warid Telecom arrivée il y a un an, qui a plus d’un million d’abonnés.

Entre temps, dans une tentative d’éviter la construction de trop de sites, Orange a signé un accord de partage de 300 sites avec Warid Telecom.

Selon l’accord, la compagnie contruira 150 sites et partagera les 150 sites de Warid déjà en place.

Orange fonctionne dans 15 pays africains, dont le Kenya, le Senegal, le Niger, le Cameroun, le Botswana, Madagascar, l’Egypte et l’Ile Maurice.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici