Fermer

Katanga – Initiative : Isaac Sumba Maly, plus d’un tour dans son sac

© Raphaël Kalume pour J.A.

De l'agroalimentaire au tourisme, en passant par les services aux miniers, ces katangais ont créé leur entreprise alors que rien ne les y prédestinait. Histoires de patrons... Et de déclics.

Enseignant à l’École de tourisme et d’hôtellerie de l’université de Lubumbashi, Isaac Sumba Maly est aussi chef d’entreprise. C’est lorsqu’il se spécialisait en bibliothéconomie ainsi qu’en sciences et techniques de la communication à l’Université libre de Bruxelles, à la faveur d’excursions à travers le plat pays, que ce quadra bardé de diplômes s’intéressa au tourisme et décida qu’il se lancerait sur ce créneau dès son retour à Lubumbashi (où il est né en 1964).

Après avoir investi dans la reconnaissance de circuits, la formation de guides et l’édition de plaquettes, il crée Palma Okapi Tours en 2007. Seule agence opérationnelle au Katanga, la société propose des circuits écotouristiques à date fixe ou à la demande, en 4×4 ou à vélo. Le produit a séduit la clientèle, principalement en France et en Belgique, où Isaac Sumba Maly consacre d’importants moyens à la promotion de ses tours et à la participation aux salons spécialisés. Il s’attelle désormais à trouver des financements pour prospecter les marchés américain, sud-africain et asiatique, et acquérir de nouveaux équipements.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici