Fermer

Togo – Côte d’Ivoire : Faure Gnassingbé inflexible dans l’affaire Lida Kouassi

Faure Gnassingbé n'a rien fait pour s'opposer à l'extradition de l'ancien ministre de Gbagbo. © Pius Utomi Ekpei/AFP

Juste avant l'extradition en Côte d'Ivoire de l'ancien ministre de Laurent Gbagbo, Moïse Lida Kouassi, arrêté au Togo le 6 juin, son avocat a tenté de plaider sa cause devant Faure Gnassingbé. En vain : le chef de l'État n'a pas cédé.

Jusqu’au dernier moment, Me Joseph Koffigoh, l’avocat de Moïse Lida Kouassi, l’ancien ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, a tenté d’empêcher l’extradition de son client, arrêté le 6 juin à Lomé par la gendarmerie togolaise. Il s’est même rendu à l’aéroport, où se trouvait le président Faure Gnassingbé, pour tenter de le convaincre de surseoir à la décision. En vain. Dans la soirée, Lida Kouassi a bel et bien été extradé vers Abidjan, où il a été inculpé de plusieurs crimes commis pendant la crise postélectorale. Koffigoh, qui dénonce une violation des règles d’extradition et du droit des réfugiés politiques, envisage de déposer un recours devant la Cour de justice de la Cedeao.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici