Fermer

RDC : offensive diplomatique

Le Premier ministre de RDC Augustin Matata Ponyo, le 19 avril 2012 à Kinshasa. © AFP

Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre congolais, se rendra au cours de la première quinzaine de septembre à Paris, Bruxelles, Berlin, Genève et Londres. Il souhaite notamment obtenir des soutiens pour résoudre la crise qui secoue l'est de son pays.

Pour sa première sortie à l’étranger, Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre congolais, se rendra au cours de la première quinzaine de septembre à Paris, Bruxelles, Berlin, Genève et Londres. Dans la capitale française, où il compte rencontrer le président François Hollande, il devrait s’entretenir avec ses interlocuteurs des préparatifs du prochain sommet de la Francophonie, prévu en octobre à Kinshasa. Il sera aussi question, comme d’ailleurs dans les autres capitales, des grandes orientations du gouvernement qu’il dirige depuis le mois d’avril, mais également du soutien qu’il souhaite obtenir pour résoudre la crise qui secoue l’est de son pays. Le différend congolo-rwandais sera en effet abordé lors de la prochaine Assemblée générale des Nations unies, au cours de la seconde quinzaine de septembre.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici