Fermer

Côte d’Ivoire : Charles Konan Banny reprend la main

Par Jeune Afrique

Konan Banny a été le Premier ministre de Gbagbo pendant quinze mois. © Kambou Sia/AFP

Charles Konan Banny, président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, va lancer une grande concertation avec les partis politiques et les représentants de la société civile.

Après les derniers affrontements entre partisans de Gbagbo et de Ouattara, Charles Konan Banny, président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, va lancer une grande concertation avec les partis politiques et les représentants de la société civile. Il devrait être beaucoup question de la sauvegarde des libertés individuelles et collectives des Ivoiriens… Pour faire avancer le processus de réconciliation, l’ancien Premier ministre et ses conseillers ont déjà eu au cours des derniers mois des entretiens avec les diplomates en poste à Abidjan et diverses personnalités, comme les représentants de l’ONG Initiatives et changement et ceux de la communauté de Sant’Egidio. Il a également sollicité les avis de Macky Sall et de Thomas Boni Yayi, les présidents sénégalais et béninois (le premier en juillet, le second en août).

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro