Fermer

France : examen réussi pour Pascal Canfin

L'ancien journaliste ne possède aucun réseau africain. © Vincent Fournier/J.A.

Le ministre français du Développement a présenté ses priorités devant la conférence des ambassadeurs, le 29 août à Paris.

Pascal Canfin, le ministre français du Développement, a réussi son examen de passage devant la conférence des ambassadeurs, le 29 août à Paris. On connaît mieux désormais ses priorités : évaluation et harmonisation de l’aide française (AFD), fonds des ambassades, budget des ministères, coordination croissante avec l’Union européenne, appui aux pays du Sud pour réduire l’évasion fiscale, transparence économique et recherche de financements innovants.

« Il connaît bien ses dossiers », estime un diplomate. Canfin s’apprête par ailleurs à lancer une série de consultations afin de préparer les Assises de la solidarité internationale, qui devraient se tenir en France au début de l’année prochaine. Il a également promis de doubler l’aide accordée aux ONG. Pas facile en ces temps de réductions budgétaires.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici