Fermer

Sommet de la Francophonie : compte à rebours à Kinshasa

Par Jeune Afrique

Une rue de Kinshasa. © AFP

La capitale congolaise a accéléré les travaux pour faire bonne figure lors du sommet de la Francophonie qui se tiendra mi-octobre.

La présence du président français acquise, les préparatifs du sommet de la Francophonie (Kinshasa, du 12 au 14 octobre) s’accélèrent. Le Palais du peuple, où se tiendront les séances plénières et les rencontres bilatérales entre chefs d’État, est en cours d’aménagement. Un village de la Francophonie va être construit juste en face, dans l’enceinte du stade des Martyrs, où un concert (La Nuit musicale) sera donné le 10 octobre.

L’ex-Centre de commerce international du Congo, une grande tour sur les bords du fleuve, a été transformé en hôtel de luxe qui ouvrira ses portes pour l’occasion. Quant à la Cité de l’OUA, sur les hauteurs de la capitale, elle a été rénovée pour accueillir des délégations. La principale inquiétude concerne la route de l’aéroport, en cours de réfection mais qui ne sera vraisemblablement pas achevée.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro