Fermer

Côte d’Ivoire : Ouattara et Banny en quête de solutions

Charles Konan Banny préside la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR). © AFP

Déçu par l’attitude du FPI qui refuse, selon lui, de s’inscrire dans le processus de réconciliation nationale, Alassane Ouattara a pressé Charles Konan Banny d’effectuer de nouvelles propositions afin de donner une nouvelle dynamique à l’action de la CDVR.

Alassane Ouattara a, le 1er octobre, demandé à Charles Konan Banny de lui faire des propositions afin de relancer le processus de réconciliation. Le président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR) était venu lui remettre au palais présidentiel les conclusions de ses récentes consultations avec les partis politiques et la société civile. Le chef de l’État regrette l’attitude du Front populaire ivoirien (FPI), qui, selon lui, refuse de s’inscrire dans le processus, mais il se dit prêt à lui tendre de nouveau la main. La CDVR pourrait organiser prochainement une grande concertation nationale sur la question.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici