Fermer

Rachida Dati : papa people

Rachida Dati lors des journées parlementaires de l'UMP à Biarritz, le 24 septembre 2010. © Reuters

On croit enfin savoir qui est le père de Zohra, la fille de l'ancienne ministre française de la Justice, Rachida Dati. Un grand patron, riche et célèbre. Surprenant, non ?

Qui est le père de Zohra Dati ? On avait fini par se faire une raison : le feuilleton people des années Sarkozy resterait à jamais sans dénouement. Comme en suspens. Les Trois Mousquetaires sans Vingt Ans après. Ou La Recherche du temps perdu sans Le Temps retrouvé. Bien sûr, on affectait de s’en moquer, mais au fond de nous… Quoi de plus délicieux qu’une curiosité déçue ?

Le 2 octobre, l’hebdomadaire Le Point a cruellement brisé le mystère en révélant que l’ancienne garde des Sceaux avait déposé une plainte en reconnaissance de paternité contre… Non, pas contre le prédécesseur de François Hollande – c’eût sans doute été un peu gros – ni même contre François, son frère, dont l’hypothétique responsabilité fut un moment évoquée par les gazettes ;

Ni contre José María Aznar, l’ancien président du gouvernement espagnol, qui, à l’époque où les plus lourds soupçons pesaient sur lui, dut se fendre d’un démenti officiel qui ne déplut pas à son épouse ; Ni contre Ali Ibn Fetais al-Marri, le procureur général du Qatar, qui, mis en cause avec insistance, fut à son tour contraint de s’absoudre, dans les termes les plus nets, de toute implication génitrice ;

Ni contre Henri Proglio, l’éminence du CAC 40 (il dirige aujourd’hui EDF), dont la proximité avérée avec Dati ne déboucha apparemment sur rien de concret ; Ni contre l’ancien rugbyman (et secrétaire d’État aux Sports) Bernard Laporte, qui, au sortir, peut-être, de quelque banquet, protesta un jour d’une innocence que personne n’avait jamais sérieusement mise en doute ;

Ni contre Arthur, l’animateur télé dont la notoriété s’estompe peu à peu sans que personne ne s’en émeuve ; Ni même contre une éprouvette anonyme, puisque l’hypothèse d’une insémination artificielle ne fut pas négligée par les limiers de la presse trash.

Vous ne trouvez toujours pas ? Rachida (46 ans) a porté plainte contre Dominique Desseigne (68 ans), patron d’une célèbre chaîne d’hôtels et de casinos. Pas trop déçus ? Reste à savoir pourquoi, mais c’est une autre histoire.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici