Fermer

Les Coréens du Nord ne pensent plus qu’à s’amuser !

Dans une bijouterie de Pyongyang. © SIPA

Le pays du Matin calme s'éveille à la civilisation des loisirs : parcs d'attractions, sorties au restaurant, smartphones et chaussures à hauts talons !

Le vent de la modernité soufflerait-il sur la Corée du Nord ? Le très sérieux Samsung Economic Research Institute (Seri) établit chaque année le classement des dix objets les plus convoités et/ou commercialisés dans le pays. Il y a encore quelques années figuraient en tête de liste les denrées alimentaires, les cigarettes, les briquets, les sous-vêtements chauds et les antibiotiques. Depuis 2011, les Nord-Coréens ont des priorités plus hédonistes. En tête viennent en effet les loisirs : virées au Gaeson Chunnyeon Park, le parc d’attractions flambant neuf de Pyongyang (2e position) et sorties au restaurant (3e). Les chaussures à talons hauts se placent au 4e rang. Ri Sol-ju, l’élégante première dame – c’est une fashion addict, fan de pantalons bootcut et d’accessoires de marque -, ne serait d’ailleurs pas étrangère au nouvel engouement pour la mode de ses compatriotes, qui désormais ont elles aussi le droit de porter jeans et minijupes.

 

Patriotisme. Viennent ensuite (5e) les téléphones portables et les smartphones. Importés de Chine, ils ont tous – patriotisme oblige ! – un numéro en 1912, l’année de naissance de Kim Il-sung, le père fondateur du pays. Koryolink, l’unique opérateur nord-coréen, compterait à ce jour plus de 1 million d’abonnés (9 000 seulement en 2009). Autres produits très convoités : l’eau minérale, le café au lait soluble et les Choco Pie sud-coréens. Ces petites génoises fondantes au chocolat proviendraient du parc industriel de Kaesong, où elles sont distribuées aux 50 000 ouvriers nord-coréens qui y travaillent par leurs employeurs sud-coréens avant d’être détournées vers le marché noir local ! On trouve enfin les clés USB, fort pratiques pour visionner discrètement les dernières séries à la mode et la K-pop sud-coréennes. En tête du hit-parade local : le tube mondial Gangnam Style, ainsi que les groupes Girls’ Generation et Big Bang.

Mais alors, quel objet arrive en tête ? Retour à la dure réalité. Avec moins de deux heures d’électricité quotidiennes et une pénurie chronique de gaz, l’objet le plus convoité est, très prosaïquement, la briquette de charbon, indispensable à la cuisson des aliments et au chauffage des habitations.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici