Fermer

Rwanda : Zigiranyirazo, l’encombrant Monsieur Z

Protais Zigiranyirazo, dit "Mr Z", un beau-frère de l'ex-président Juvénal Habyarimana. © AFP

Protais Zigiranyirazo, alias Monsieur Z, est le le frère d'Agathe Habyarimana. Il fait partie des quatre Rwandais bloqués à Arusha faute de pays d'accueil.

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) presse la France d’accueillir sur son territoire quatre Rwandais bloqués à Arusha faute d’un pays d’accueil (trois ont été acquittés par ses soins, le dernier a purgé sa peine). Une délégation conduite par Roland Amoussouga, porte-parole du tribunal, et Pascal Besnier, greffier intérimaire, a été reçue au Quai d’Orsay, le 4 décembre. Au temps de Nicolas Sarkozy, des demandes de visa concernant ces Rwandais – parmi lesquels Protais Zigiranyirazo, alias Monsieur Z, le propre frère d’Agathe Habyarimana – avaient été rejetées au motif de possibles « troubles à l’ordre public ». Le TPIR veut croire que les nouvelles autorités françaises adopteront une autre attitude. Les quatre Rwandais redoutent qu’un nouveau refus les oblige à rentrer à Kigali, où ils craignent pour leur sécurité. Or le Rwanda, qui conteste l’acquittement de plusieurs d’entre eux par le TPIR (celui de Monsieur Z avait provoqué des manifestations à Kigali, en 2009), risque de ne pas apprécier de les voir lui échapper.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici