Fermer

Maroc : Chabat remet ça

Hamid Chabat, secrétaire général du Parti de l'Istiqlal. © Cherif Ouazani pour J.A.

À l'occasion du premier anniversaire de la mise en place du gouvernement Benkirane, Hamid Chabat, chef du parti de l'Istiqlal, a grillé la politesse à ses amis de la coalition au pouvoir en exposant devant la presse les grandes lignes du mémorandum qu'il a adressé au chef du gouvernement.

Hamid Chabat a exposé à la presse un document de 32 pages dans lequel il dresse le bilan de l’expérience, critique « la lenteur et les cafouillages » de l’équipe en place et dénonce l’unilatéralisme de la prise de décision. Il propose par ailleurs de réduire le nombre des ministres et de porter à 20 % minimum la proportion des femmes dans leurs rangs. Ni Nizar Baraka, le ministre istiq­lalien de l’Économie et des Finances, ni Mohamed Louafa, son collègue de l’Éducation nationale, n’étaient présents lors du point de presse : l’un et l’autre sont notoirement en froid avec leur secrétaire général.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici