Fermer

Union africaine : des chantiers pour cinquante ans

Présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma voit loin. Les 11 et 12 janvier, à Addis-Abeba, elle a convié Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement (BAD), et Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA), à parler des grands chantiers qu’il conviendra de mettre en oeuvre sur le continent au cours des cinquante prochaines années. UA, CEA et BAD ont mis en place dans la capitale éthiopienne un bureau commun dirigé par Ibrahima Dia, ancien ambassadeur de Mauritanie à Washington.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici