Fermer

CAN 2013 – Maroc : les Lions de l’Atlas tournent la page Gerets

Éric Taoussi a remplacé Eric Gerets. © AFP

Le Maroc joue son premier match de la Can 2013, le samedi 19 janvier à 21 h, face à l'Angola. Un retour sur le terrrain pour les Lions de l'Atlas après avoir soldé les comptes de l'ère Gerets.

Le 15 septembre, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a réglé le cas d’Eric Gerets. Arrivé en novembre 2010 à la tête des Lions de l’Atlas, le Belge venait de subir au Mozambique, en qualifications pour la CAN 2013, la défaite (0-2) de trop après une désastreuse élimination au premier tour en 2012, des résultats très moyens et nombre de polémiques sur son salaire, prétendument fixé à 250 000 euros par mois.

En nommant Rachid Taoussi, ex-sélectionneur des moins de 17 ans puis des moins de 20 ans et ancien entraîneur de nombreux clubs marocains et émiratis, la FRMF a calmé l’opinion publique – et probablement fait des économies (Taoussi touche environ 52 000 euros par mois). Les Lions se sont qualifiés pour la CAN 2013 en battant le Mozambique (4-0) au match retour. Et le nouveau boss, qui mise sur les joueurs locaux, n’a retenu ni Kharja ni Chamakh, deux piliers du système Gerets. Les temps changent. 

 

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro