Fermer

Télévision : le 4 février, soirée spéciale Mandela sur France Ô

Dennis Haysbert (à dr.) incarne Madiba dans Goobye Bafana. © DR

Avec deux films efficaces et un documentaire, la chaîne France Ô consacre une soirée à Nelson Mandela.

L’Histoire vue à travers le prisme de la fiction : en programmant une soirée consacrée à Nelson Mandela, la chaîne de télévision France Ô contribue à démontrer à quel point une approche narrative romancée peut permettre de mieux comprendre un personnage public devenu icône. Le documentaire Nelson Mandela, libre à tout prix paraît en effet bien faible par rapport aux deux longs-métrages de fiction diffusés le 4 février à partir de 20 h 35. Bien sûr, il y a les images d’archives que l’on ne cesse de revoir avec émotion – mais qu’apportent les points de vue des politiques français comme Jack Lang et Rama Yade ou de journalistes comme Sabine Cessou et Pierre Haski ? À vrai dire, pas grand-chose que l’on ne sache déjà du grand homme.

En revanche, le film de Bille August Goodbye Bafana (avec Joseph Fiennes et Diane Kruger) décrit avec finesse l’évolution mentale du geôlier James Gregory au contact de Madiba à la prison de Robben Island, puis dans ses différentes résidences surveillées. Quant à Winnie, l’autre Mandela, de Michael Samuels, c’est un long-métrage sensible et distancié qui montre les souffrances endurées par la deuxième épouse du héros de la lutte antiapartheid et explique son combat, ses errances, ses erreurs sans tomber dans l’hagiographie béate. Complexe, contradictoire, violente, l’actrice Sophie Okonedo – remarquée dans Hôtel Rwanda – donne à cette pasionaria l’intensité sulfureuse qu’elle mérite. À voir. 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici