Fermer

François Hollande bientôt à Pretoria

Par Jeune Afrique

Le président français François Hollande. © AFP

François Hollande fera un déplacement éclair à Pretoria, le 14 octobre. Les crises sur le continent seront bien évidemment au menu des discussions, mais aussi le développement du parc nucléaire sud-africain.

Invité par son homologue sud-africain Jacob Zuma à effectuer une visite d’État, le président français François Hollande se rendra à Pretoria le 14 octobre prochain et repartira le lendemain. À ce jour, aucune autre étape sur le continent n’est envisagée à l’occasion de ce déplacement, mais, dans l’entourage du chef de l’État français, on n’exclut pas que cela puisse changer d’ici là. Sous la présidence de Nicolas Sarkozy, la France et l’Afrique du Sud avaient pris des positions diamétralement opposées sur les crises ivoirienne – l’Afrique du Sud avait soutenu Laurent Gbagbo – et libyenne – Pretoria avait tenté une médiation et dénoncé les interventions extérieures, menées notamment par Paris. L’opération de la France au Mali, décidée par François Hollande, n’a pas suscité la même hostilité. Au menu des discussions, les crises sur le continent, mais aussi le développement du parc de centrales nucléaires sud-africain. La compagnie française Areva et l’américaine Westinghouse font figure de favoris pour ce contrat.

>> Lire : Afrique du Sud : une dirigeante d’un syndicat proche de l’ANC tuée à Marikana

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici