Fermer

Union africaine : un Algérien pour succéder à Lamamra

Par Jeune Afrique

Smaïl Chergui, ambassadeur à Moscou. © DR

Outre les rapports du continent à la CPI, le sommet extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de l'UA, qui se tient les 11 et 12 octobre à Addis-Abeba, doit se pencher sur la succession de Ramtane Lamamra au poste de commissaire à la paix et à la sécurité.

Depuis la nomination de Ramtane Lamamra à la tête du ministère algérien des Affaires étrangères, le poste de commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine est vacant. Il devrait être pourvu lors du sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement qui se tiendra le 12 octobre à Addis-Abeba. Lamamra ayant quitté ses fonctions en cours de mandat, le nouveau "Monsieur Sécurité" de l’UA sera l’un de ses compatriotes. Selon des sources diplomatiques, c’est Smaïl Chergui, l’ambassadeur à Moscou, qui aurait été choisi.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici