Fermer

Dossier

"Cet article est issu du dossier" «Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Consulter le sommaire

Les 50 qui font le Maroc : Driss Benhima

Driss Benhima © Hassan Ouazzani pour J.A.

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, Driss Benhima, 59 ans, PDG de la RAM.

À la tête de la compagnie depuis 2006, le PDG de Royal Air Maroc (RAM) est en plein milieu d’une manoeuvre complexe : redresser une entreprise qui partait en piqué. Confronté à des pertes de 1,7 milliard de dirhams (147 millions d’euros) en 2011, ce polytechnicien boulimique de travail poursuit tambour battant une restructuration entamée il y a deux ans. Plan de départs volontaires, réduction des coûts, désengagement des métiers ne relevant pas directement de l’aérien et, dans le même temps, doublement de la flotte de longs-courriers, de 5 à 10 appareils, et acquisition d’une dizaine de moyens-courriers de 100 sièges. En juin 2013, le bouillonnant ingénieur comptait renouer avec les bénéfices dès la fin de l’année… et conserver le soutien des syndicats, indispensable au redémarrage de la RAM.

>> Retour au sommaire

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Maroc en 2014»

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro