Fermer

Libye – France : quand Ali Zeidan rencontre Nicolas Sarkozy

Ali Zeidan, le chef du gouvernement libyen. © Reuters

En visite en France, le chef du gouvernement libyen, Ali Zeidan, s'est longuement entretenu, le 12 février, avec Nicolas Sarkozy.

Pour sa première visite en France depuis qu’il est à la tête du gouvernement libyen, Ali Zeidan a, dans la soirée du 12 février, longuement reçu son « ami » Nicolas Sarkozy dans sa suite de l’hôtel Sofitel, rue Boissy-d’Anglas, à cinq minutes à pied de l’Élysée (où, le lendemain, il a rencontré le président Hollande dans le cadre de la visite officielle). C’est lui qui avait demandé à voir l’ancien président français, lequel est arrivé flanqué de Michel Gaudin, son chef de cabinet, et de l’écrivain Bernard-Henri Lévy.

De son côté, Zeidan était accompagné de Mansour Saif al-Nasr, l’ancien ambassadeur du Conseil national de transition (CNT) en France, aujourd’hui conseiller du gouvernement. Les deux hommes étaient déjà présents lors de la rencontre qui aboutit à la reconnaissance par la France dudit CNT, en mars 2011. Dans un anglais moyen, Sarkozy s’est enquis des dernières évolutions de la situation en Libye. « Il considère avec fierté le rôle qu’il a joué dans la chute de Kadhafi et, depuis la guerre du Mali, s’inquiète des critiques qui, rétrospectivement, pourraient être adressées à son action », précise notre témoin. 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici