Fermer

Maroc – Tunisie : les ingérences de l’ambassadeur

Ouariti, décoré le 1er février par le président tunisien Marzouki, à l'occasion de son départ. © MAP/DR

Les raisons du départ de l'ambassadeur du Maroc à Tunis, Najib Zerouali Ouariti, au début du mois, relèvent d'un problème d'ingérence dans les affaires politiques intérieures tunisiennes.

Ambassadeur du Maroc en Tunisie depuis 2006, Najib Zerouali Ouariti a été rappelé "immédiatement et définitivement" à Rabat, apprend-on de source bien informée dans la capitale marocaine. Décidée par la partie marocaine le 10 février, cette mesure sanctionne les "interférences non autorisées" de l’ambassadeur dans la crise politique tunisienne.

« Najib Zerouali Ouariti s’est immiscé de façon inacceptable dans les affaires intérieures de la Tunisie sans y avoir été invité par qui que ce soit », précise, sans plus de précisions, la même source, avant d’ajouter : « et ce n’est pas la première maladresse à son actif. »

Ancien ministre d’Abderrahmane Youssoufi et de Driss Jettou, ce chirurgien de formation est membre du Rassemblement national des indépendants, de Salaheddine Mezouar. Il a fait ses adieux aux autorités tunisiennes dans la plus grande discrétion. Au regard de ce qui lui est reproché, sa carrière diplomatique semble terminée.