Fermer

Maroc – Tunisie : les ingérences de l’ambassadeur

Ouariti, décoré le 1er février par le président tunisien Marzouki, à l'occasion de son départ. © MAP/DR

Les raisons du départ de l'ambassadeur du Maroc à Tunis, Najib Zerouali Ouariti, au début du mois, relèvent d'un problème d'ingérence dans les affaires politiques intérieures tunisiennes.

Ambassadeur du Maroc en Tunisie depuis 2006, Najib Zerouali Ouariti a été rappelé "immédiatement et définitivement" à Rabat, apprend-on de source bien informée dans la capitale marocaine. Décidée par la partie marocaine le 10 février, cette mesure sanctionne les "interférences non autorisées" de l’ambassadeur dans la crise politique tunisienne.

« Najib Zerouali Ouariti s’est immiscé de façon inacceptable dans les affaires intérieures de la Tunisie sans y avoir été invité par qui que ce soit », précise, sans plus de précisions, la même source, avant d’ajouter : « et ce n’est pas la première maladresse à son actif. »

Ancien ministre d’Abderrahmane Youssoufi et de Driss Jettou, ce chirurgien de formation est membre du Rassemblement national des indépendants, de Salaheddine Mezouar. Il a fait ses adieux aux autorités tunisiennes dans la plus grande discrétion. Au regard de ce qui lui est reproché, sa carrière diplomatique semble terminée.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici