Fermer

Hommage à Maurice Béjart

Par Jeune Afrique

La vie et l’oeuvre de Maurice Béjart seront célébrées à Dakar et Saint-Louis en octobre prochain. Le danseur et chorégraphe décédé le 22 novembre 2007 à Lausanne (Suisse) était très attaché au Sénégal, pays natal de son père, le philosophe Gaston Berger, et où il avait fondé en 1977 l’école de danse Mudra-Afrique.
Germaine Acogny (chorégraphe sénégalaise d’origine béninoise), l’ancienne directrice de l’établissement qui a fermé ses portes en 1982, présentera à l’occasion de cet hommage une création dédiée à l’artiste. Expositions de photos, projections de films, ateliers de danse sont également au programme de la manifestation soutenue par la France, la Suisse et la Belgique. Le projet est piloté par le ministère sénégalais de la Culture et l’association Kay Fecc (« Viens danser » en wolof), qui organise tous les deux ans depuis 2001 le Festival international de toutes les danses.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro